Siège auto : quelles sont les règles de sécurité routière ?

Un siège adapté et bien utilisé est tout aussi important qu’une voiture sécuritaire afin de protéger nos enfants. Pour les parents, la sécurité de leurs enfants constitue une majeure préoccupation lors d’un déplacement en voiture. La sécurité routière impose quelques règles strictes sur l’emplacement et l’installation du siège auto pour bébé. Un petit tour d’horizon sur les règles de sécurité routière, le choix et la fixation d’un siège auto.

Réglementation sur le siège auto et rehausseur

Puisque le danger est présent partout, il est impératif de respecter les règles de sécurité routière même lors d’un trajet court. Afin d’optimiser la sécurité de votre enfant, rendez-vous sur le site web meilleur siège auto proposant une large gamme de sièges auto pour bébé suivant la norme européenne.

Quelques règles simples doivent être suivies par les parents afin d’éviter les éventuels accidents lors d’un trajet. Ces règlements sont conformes à la loi de la sécurité routière 2017 pour le siège auto et rehausseur :

  • Le lit nacelle reste obligatoire pour un enfant pesant moins de 13 kg. Vous pouvez aussi transporter votre bébé à l’aide d’un siège avec ceinture trois-points.
  • Si l’enfant pèse entre 9 à 18 kg, le siège baquet disposant d’un harnais est aussi recommandé.
  • Au-delà de 15 kg, l’enfant doit être transporté avec un rehausseur lui offrant la possibilité d’atteindre la hauteur parfaite pour porter la ceinture. À noter que l’usage d’un rehausseur sans dossier est interdit par la réglementation depuis 2017.

Dans quels cas le siège auto pour bébé peut être installé à l’avant ?

En dessous de 10 ans, un enfant doit toujours être installé à l’arrière de la voiture. Un système homologué de retenue doit lui maintenir en respectant son poids, son âge et sa morphologie. En revanche, cette règle peut ne pas être appliquée dans les situations suivantes :

  • L’automobile ne dispose pas de banquette arrière.
  • Les sièges arrière de la voiture sont occupés par d’autres enfants de moins de 10 ans, retenus par un système homologué de retenue chacun.
  • L’enfant est placé sur le siège avant passager dans un équipement bébé dos à la route.

siege auto

Siège auto homologué : est-ce obligatoire ?

Le dispositif homologué doit présenter un visa d’homologation respectant les normes européennes. L’étiquette d’homologation comprend les indications suivantes :

  • La lettre E encerclée relate que le siège est conforme à la norme européenne.
  • La norme R44 indiquant le poids, et qui par la suite est remplacée progressivement par R129 classant les sièges selon la taille du bébé.

Les sièges auto homologués sont à privilégier afin de garantir la sécurité de votre enfant durant un trajet court ou long. Par contre, il n’est pas obligatoire d’utiliser un système homologué de retenu si :

  • L’enfant présente un certificat médical d’exemption.
  • La morphologie de l’enfant convient parfaitement au port de la ceinture de sécurité.

Vous devez aussi savoir que les sièges auto bébé ne sont pas obligatoires pour les transports communs et les taxis.

Comme vous pouvez le constater, le choix du matériel bébé est très important pour lui apporter confort et sécurité. Retrouvez les équipements de qualité comme la poussette bébé pour le bien-être de votre bout de choux.

Autres mesures de sécurité

Le nom respect des règles imposées par la sécurité routière peut vous exposer à une sanction par amende qui peut atteindre 750 euros. Il y a d’autres mesures supplémentaires que vous devez savoir pour garantir la sécurité de votre bébé. Côté emplacement, il est toujours conseillé de placer le siège auto dans le sens contraire de la marche pour réduire les risques de traumatisme et de blessure.

Il est important de choisir le siège auto en fonction de l’âge, de la taille et du poids de votre chérubin. Aussi, il vaut mieux opter pour de matériel nouveau que d’occasions pouvant avoir été endommagées. Mais il faut aussi assurer que le siège auto peut être installé dans votre véhicule sans soucis. Enfin, préparez à l’avance la procédure d’installation du siège pour une meilleure assurance.

Lors de l’achat d’un siège auto bébé, vous devez vous méfier des prix trop bas et des promotions alléchantes. Renseignez-vous sur les meilleurs sièges auto et cela en prenant en considération de l’homologation et autres critères importants.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.