Fini les excuses pour ne pas faire de sport

Nombreux sont les bienfaits d’une séance de sport à répétition, mais rares sont ceux qui s’y mettent. Certaines personnes cherchent d’excuse pour l’éviter. Parmi tant d’excuses pour ne pas pratiquer de sport, retrouvez les plus classiques dans cet article. À travers les arguments élucidés, vous pourrez changer votre point de vue et commencez à travailler vos muscles comme il se doit.

Manque de temps

« Je n’ai pas le temps », c’est la plus classique des excuses pour éviter de faire telle ou telle chose dont on n’a pas envie de faire. Cette excuse demeure valable à tous les coups. Le temps passe vite lorsqu’on est occupé, mais il suffit d’organiser l’emploi du temps. Le sport peut se faire en un quart d’heure. Vous pourrez faire quelques séries d’abdominaux, de flexions et de pompes pendant que vous regardiez la télé, au lieu de vous allonger sur le canapé. En sortant de chez vous, laissez les moyens de transport de côté et servez-vous de vos pieds ! Montez les escaliers plutôt que de prendre l’ascenseur.

Le travail

rencontre amour travail

Bon nombre de gens utilisent leur carrière comme motif pour éviter de faire quelque chose : le ménage, la visite chez les beaux-parents et même le sport. Le travail n’est pas la vie, ce n’est qu’un accessoire de la vie. Gardez cela en tête et ne laissez pas votre profession prendre le dessus sur votre vie. Si vous voulez faire quelque chose, comme le sport, faites-le avant ou après le travail. Vous pouvez aussi emmener votre sac de sport avec vous et profiter de votre pause au bureau. En plus de vous exercer, vous pouvez ainsi évacuer le stress par la même occasion.

Problème d’argent

L’argent constitue un obstacle de premier pour la plupart des projets, y compris le sport. C’est vrai que les salles de sport peuvent éponger le budget. Cependant, il est possible de s’exercer à la maison. Pourquoi payer lorsqu’on peut pratiquer gratuitement ? Vous n’avez qu’à trouver des exercices faciles à exécuter et qui ne nécessitent pas l’usage des appareils sophistiqués. Vous pouvez par exemple vous mettre au footing ou au running un matin sur deux ou sur trois pour commencer. Le soir, profitez de votre soirée TV pour muscler votre diaphragme. Si vous disposez d’un poids, travaillez vos pectoraux, dorsaux, biceps et triceps pendant les petites pauses de la journée.

Les enfants

Lorsqu’on parle de sport, les femmes sortent souvent cet argument : « je dois m’occuper des enfants ». Tout le monde a des enfants, et il faut les prioriser. Mais cela n’empêche pas la pratique du sport. De toute façon, on peut faire un peu d’exercice, tout en s’occupant des enfants. Il suffit de leur nourrir et de leur donner des jouets. Comme cela, il ne va pas vous déranger. Si vos enfants sont assez grands pour jouer au football ou au basketball, ce serait encore mieux. C’est aussi un moyen de leur transmettre quelques savoirs !

Bref, la vie ne vaut rien sans les contraintes qui vont avec. Mais ne vous laissez pas submerger par ces contraintes. Restez à la hauteur de tous les obstacles et faites ce dont vous avez envie de faire, malgré les circonstances. Sachez que tout le monde est fait pour faire du sport !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.