Bouchon d’oreille : tout comprendre et comment les éviter ?

Le bouchon d’oreille aussi appelé « Cire d’oreille » est l’accumulation de cérumen au niveau du conduit auditif. Cette substance peut être collante ou sèche. Si bien qu’elle soit désagréable, elle met nos conduits auditifs à l’abri des infections. Le bouchon de cérumen peut être très fréquent chez certains sujets. Il peut créer une sensation de bourdonnement à l’oreille et est susceptible d’irriter le conduit concerné. Faisons un point sur les causes, les symptômes, les traitements et les préventions de bouchons dans les oreilles.

Bouchon d’oreille : c’est quoi exactement ?

Dépourvu de gravité, le bouchon d’oreille évoqué par Maison Appareil Auditif constitue une  substance générée par des glandes se situant dans le conduit auditif. Cette cire huileuse possède un rôle important puisqu’elle protège les oreilles des bactéries, de la poussière et aussi des insectes. Elle empêche l’irritation et la sécheresse du conduit auditif tout en piégeant les germes et tout autre élément étranger.

Le bouchon de cérumen peut avoir une variété de nuances : jaune, orange, gris, brun et parfois noir. Il peut présenter un aspect collant ou sec, cela varie selon la génétique. D’une manière générale, les cérumens s’éliminent naturellement. Toutefois, ils peuvent s’accumuler, puis durcissent en bouchant le conduit auditif. C’est pourquoi on le surnomme « bouchon de cérumen ».

Est-ce qu’on doit enlever les cérumens ?

Puisqu’ils protègent le tympan de l’eau et éliminent les minuscules poils indésirables et les poussières, il n’est pas si important de les déloger de notre conduit auditif. De plus, ils sont évacués de façon naturelle hors de l’oreille. Ainsi, il vaut mieux se contenter d’enlever le surplus de cérumen posé au creux du pavillon avec un peu d’eau.

Par contre, si vous comptez parmi les gens qui produisent beaucoup de cérumens, vous devez nettoyer soigneusement vos oreilles avec un peu d’eau et du savon. Si la présence de cérumen devient de plus en plus gênante, une habitude d’hygiène doit aussi être effectuée. Quoi qu’il en soit, il est important d’effectuer cette petite toilette avec beaucoup plus d’attention.

NB : les Cotons-Tiges ne doivent pas être utilisés pour nettoyer la partie intérieure de l’oreille. L’usage répété de ce genre de produit est susceptible d’assécher le conduit et d’engendrer des démangeaisons. Un faux mouvement durant son utilisation, un Coton-Tige peut blesser le tympan. Il vaut mieux l’employé uniquement pour le nettoyage de la partie visible du conduit.

Quelles sont les causes des bouchons d’oreille ?

Chez certaines personnes, les cérumens sont plus abondants. Il n’y a rien d’anormal à cela. Il arrive toutefois qu’ils forment un bouchon et le nettoyage devient alors indispensable. La survenue d’un bouchon d’oreille peut avoir de nombreuses causes, à savoir :

  • Certaines formes du canal auditif sont amenées à retenir la cire d’oreille
  • Les personnes ayant plus de poils au niveau du conduit auditif produisent une grande quantité de cérumen. Ces poils peuvent retenir la cire d’oreille.
  • L’emploi de prothèses auditives est susceptible d’entraver la circulation du cérumen.
  • L’utilisation d’un Coton-Tige peut pousser la cire d’oreille plus loin dans le canal auditif
  • Avec l’âge, le cérumen devient sec et peut facilement se coincer (un cérumen trop sec peut aussi être lié à la génétique)

bouchon oreille

Bouchon d’oreille : symptômes et traitement

La présence de bouchons dans les oreilles provoque parfois une irritation, voire une inflammation du conduit auditif. Dans ce cas, il faut trouver sans perdre du temps un médecin. D’autres symptômes peuvent aussi survenir :

  • Démangeaisons importantes
  • Bourdonnements (acouphènes)
  • Vertiges
  • Sensation de pression à l’intérieur de l’oreille
  • Toux
  • Inconfort
  • Perte d’audition
  • Oreille qui pue
  • Douleur

Vous pouvez dissoudre vous-même le bouchon de cérumen s’il est occasionnel et que les symptômes sont peu ressentis. Pour ce faire, introduisez des gouttes ou sérums physiologiques spécifiques (disponibles en pharmacie) dans votre l’oreille atteinte. Le traitement dure quelques jours.

N’essayez surtout pas de retirer par vous-même le bouchon d’oreille si vous souffrez d’otites de façon fréquente. Il convient également de ne pas ôter soi-même la cire d’oreille si :

  • Vous avez de la fièvre
  • Vous avez subi une intervention chirurgicale récente à l’oreille
  • Vous ressentez de fortes douleurs
  • Du liquide s’écoule dans votre oreille
  • Votre tympan a déjà été perforé
  • Du sang s’écoule dans votre oreille

Tous les symptômes mentionnés ci-dessous nécessitent la consultation d’un professionnel de santé.

Les traitements possibles en cas de bouchon d’oreille :

  • Irrigation du conduit auditif
  • Retrait manuel (par un professionnel de santé)
  • Utilisation d’agents céruménolytiques (huile d’amande douce, huile minérale, solution saline, peroxyde de carbamide…)
  • Massage de la zone extérieure de l’oreille (cette action permet de ramollir le bouchon, facilitant son évacuation)

Comment prévenir l’apparition de bouchon d’oreille ?

En cas de bouchon d’oreille répétitif, il est indispensable de nettoyer régulièrement les oreilles, mais pas n’importe comment. La meilleure manière de prévenir la formation de bouchon d’oreille est avant tout de prendre soin de ses oreilles. Cela dit, il est à proscrire de mettre n’importe quel outil dans les oreilles afin de le nettoyer. Saviez-vous que les oreilles sont autonettoyantes ? En effet, il n’est pas si nécessaire d’effectuer grand-chose en vue de les garder propres. Voici quelques astuces pour prévenir l’apparition de bouchon d’oreille :

  • Évitez l’usage des Cotons-Tiges
  • Évitez le nettoyage trop fréquent de l’oreille
  • Évitez l’usage fréquent des écouteurs
  • Utilisez des bouchons d’oreille pendant la nage
  • Utilisez des cache-oreilles pour protéger vos oreilles lorsque vous effectuez des travaux poussiéreux

Conclusion 

Même si le bouchon d’oreille est inesthétique, il ne faut surtout pas l’ôter avec des outils pointus (cure-dent, allumette, trombone ou épingle). Il vaut mieux se munir d’une petite serviette imbibée d’eau chaude pour nettoyer la zone extérieure du conduit auditif. Vous pouvez aussi effectuer un petit massage d’oreille pour faciliter l’évacuation des cérumens.

Le nettoyage des oreilles ne doit pas se réaliser plus d’une fois par semaine. Il est plus sécuritaire de ne pas utiliser les Cotons-Tiges pour éviter de blesser le tympan.

En cas de surdité brutale de l’oreille, consultez immédiatement un médecin. Si vous êtes souvent sujet à un bouchon d’oreille, utilisez les méthodes naturelles avant de prendre rendez-vous chez le médecin. Il est toujours important de se rappeler que le cérumen tient une place importante dans la protection du canal auditif.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.